J53 – Artmelle et A (4ans et 1/2)

Sur la corde

L’ artiste confiné n’est peut-être plus seul dans son monde.Il doit partager l’espace, les silences, les outils, son temps.

Cela créé une matière inconnue de lui, insoupçonnée par l’audio-spectateur.C’est une aubaine pour s’inventer de nouveaux monde, que l’on soit créateur ou receveur de création.

Artmelle, s’est fait chipper ses crayons, ses peintures, son silence.

Elle en profite.

Arnaud NANO Méthivier et Pierre-Marie PEM Braye-Weppe, curateurs du Festival des Arts Confinés.

« Sur la corde.Ou comment créer quand on a un enfant de 4 ans plein d’énergie et qui demande toute notre attention…artiste ou non, car nous sommes aussi des parentiers…On partage ensemble ces moments ou la beauté est dans l’instant de ce partage… »

Artmelle et A (4 ans et 1/2)

en savoir plus sur….

https://www.armelletaillandier.com/

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *