J13 – François Rascal

Ampelman

Mettre la musique au service d’une mémoire. François Rascal, musicien-compositeur, dépose ici des notes sur un voyage aujourd’hui interdit mais que ses souvenirs lui appellent. Il met ainsi au point un objet visuel et musical qui nous transporte au coeur d’un quotidien berlinois nous rappelant la chaleur humaine.

Pierre-Marie Braye-Weppe, curateur du festival des arts confinés.

« Je suis persuadé que nous pouvons transformer cette crise sanitaire qui sera à l’origine d’une très grave crise économique en une chance. Nous devons nous saisir de cette situation pour remettre profondément en cause notre système économique. En finir avec l’appât du gain individuel pour en revenir à la défense de l’intérêt commun. En finir avec le modèle ultra-libéral. Toutes les épidémies récentes sont d’origine animale et liées au désastre écologique en cours, à l’effondrement de la biodiversité, à la déforestation, à l’élevage intensif… et aux aberrations de la mondialisation économique. En France la gestion catastrophique de cette crise (manque de masques, manque… de tout) est liée au démantèlement du service public. « Rien ne sera plus comme avant » ? Chiche !

En attendant ces combats que nous devrons mener, restons chez nous encore quelques temps. Je vous souhaite donc bonne « confinuation ». »

François Rascal

En savoir plus sur…

la Cie Ouvem Azulis : https://ouvemazulis.wixsite.com/ouvemazulis

6 Comments

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *