Happy days – Samuel Beckett – Quarantine play

Happy (quarantine) days / Oh les beaux jours. De confinement.

Winnie, prise jusqu’au cou dans son garage, comble le vide et l’ennui, comme elle peut, tant qu’elle peut, au rythme de sa sonnerie.

4 Comments

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *