J10 – Souleymane Diamanka

Donneurs de paroles d’honneur

Avec Souleymane Diamanka, on laisse d’abord passer ces mots qui se jonglent autour de nos têtes, puis ils peignent une toile sensitive, que l’on écoute. Puis, ils prennent corps. Alors on le réécoute, et là on s’y immisce, presque entre ses mains, et l’on est jonglé. Derrière ce numéro de magie, se cache une action intime, presque guérisseuse de la poésie. Quoi de plus naturel ? Ghérasim Luca nous le disait : « une lettre, c’est l’être lui-même ».

Pierre-Marie Braye-Weppe, curateur du festival des arts confinés.

Ils sont pensés, écrits, entendus, interprétés, déformés, manipulés. Ils sont les mots. Les artistes du mot, comme l’est Souleymane Diamanka, portent un regard sur le monde.

Arnaud NANO Méthivier, curateur du festival des arts confinés.

 

« Je rejoins cette aventure avec grand plaisir, « le festival des arts confinés » c’est le festival le plus intime du monde, bienvenu et bon voyage. »

Souleymane Diamanka, artiste, poète, musicien des mots.

 

En savoir plus sur…
https://www.facebook.com/CieEclipseDePlume/

9 Comments

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *