J16 – Daniel Van De Velde

Expérience De Confinement En Extérieur

Pour Daniel Van de Velde la forêt est son terrain de jeu, elle est devenue son laboratoire et son atelier. C’est tout naturellement qu’il poursuit son habituel confinement dans son laboratoire a ciel ouvert en travaillant ce désir de s’ouvrir à la création du confins qui est imposée en ce moment à notre humanité. Il réfléchit actuellement à une Expérience De Confinement En Extérieur. Ces oeuvres sont en perpétuelle évolution, il les dévore, les façonne, il fabrique une espèce naturelle.  En sculptant le matériau il fait naître la lumière dans ce qui le caractérise. Son œuvre montre également la métamorphose que le temps produit sur la matière et qui outrepasse le temps humain. Il montre le temps comme instant et éternité, naissance et mort. Une autre notion du temps…

Pierre-Marie Braye-Weppe, curateur du festival des Arts confinés 

(aucun arbre n’a été maltraité ou blessé durant la création. Il s’agit d’un arbre qui a donné son corps à la science artistique)

 

À supposer que je sois seul sur terre, en tant que premier ou dernier homme, je sais que je ferai exactement ce que je fais aujourd’hui, en cette période de réclusion. Je continuerai de sculpter comme je le fais depuis toujours. Pour moi, être confiné c’est habiter les confins.

Daniel Van De Velde, sculpteur, poète, artiste en confinement extérieur

 

En savoir plus sur…

https://www.recoursaupoeme.fr/category/auteurs/daniel-van-de-velde/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *