J23 – Bernadette Wiener

Voyage à travers le confinement & déconfinement des Célestes

Le créateur artistique est un agent de voyage. Il transporte des « touristes » dans des îles mondes.

« Entrer en tourisme, c’est rentrer en utopie. L’utopie est au fond de chacun. Elle y réside. Elle est le fond même de l’imaginaire de chacun. Tapie, toujours là, inépuisable, en attente de réalisation, et par effraction, par sublimité, explosive, dévorante, toujours épanouissante.

Elle est le refus non raisonné et non motivé, du monde tel qu’il est… » *

*(extrait du manifeste touristique de François Ollandini – éditions Albiana)

On a le plus grand tort d’opposer les chimères aux propositions constructives, car elles sont au contraire au premier rang de celles-ci. On appelle chimères en effet les propositions comportant des termes dont certains au mois sont des inconnues ; or le moyen le plus efficace de mettre en mouvement la pensée (dans un sens constructif) est assurément de la jeter en des situations jusqu’alors d’elle inconnues. En cela, ce voyage des Célestes proposé par Bernadette Wiener, d’inscrit tout naturellement dans l’Art Confiné naissant, perpétuellement en mouvement, acteur actif et non institutionnalisé, qui évolue avec son temps, pour nous apporter des chimères à foison, qui nous conduisent extra-muros, et nous apporte l’oxygène revivifiant.

Arnaud NANO Méthivier et Pierre-Marie PEM Braye-Weppe, curateurs du Festival des Arts Confinés

 

« Confinés. « Confinés, certes, préparons le déconfinement ! Ainsi les Célestes sortent de leurs cages, ou batifolent sur leurs ressorts … Elles nous entrainent sur les chemins de l’émotion et du rêve à partager, essentiel, vital ce partage ! »

Bernadette Wiener, Plasticienne Céramiste

 

En savoir plus sur…

www.wiener-b.com

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *