J27 – Romane Meutelet

Hauswetterbericht

« Nous devons tous revenir au travail artisanal, parce qu’il n’y a pas d’ « art professionnel ». Il n’existe aucune différence essentielle entre l’artiste et l’artisan. […] Voulons, concevons et créons ensemble la nouvelle construction (Neue Sachlichkeit) de l’avenir, qui embrassera tout en une seule forme ». C’est de cet extrait du manifeste du Bauhaus, que se puisent les réflexions sur un Art confiné. Une autre voie de travail, un autre atelier, d’autres moyens de représentation, une mise en scène singulière, et la transdisciplinarité, chère à De Stijl. Ici, le temps théâtral (teinté d’humour), allié à la performance technologique de la machine qui filme, la mondialisation de l’art, ici par une langue étrangère, et les codes médiatiques contemporains d’un bulletin météo, soulignent l’effervescence d’une création contemporaine sur l’Art confiné.

« Wir müssen alle wieder basteln, weil es keine » professionelle Kunst « gibt. Es gibt keinen wesentlichen Unterschied zwischen dem Künstler und dem Handwerker. […] Lasst uns gemeinsam die Neue Sachlichkeit der Zukunft wollen, entwerfen und gestalten, die alles in einer Form umfasst. “

Pierre-Marie PEM Braye-Weppe, Arnaud NANO Méthivier, curateur du festival des Arts confinés.

 

 

« Bonjour, Hello, Hallo,

Bienvenue sur « Hauswetterbericht » ou bien « Météo maison » ou encore « The House Weather Channel ». Dans ce bulletin météo vous découvrirez la saison des pluies dans la salle de bain, l’avalanche de légo dans la chambre des enfants (attention où vous mettez les pieds), un ciel étoilé pour voir vos « stars » sur votre écran et un avertissement aux conséquences d’éruptions volcanique et tremblements de terre dans la chambre à coucher qui pourrait voir le jour dans 9 mois.  L’idée m’est venue quand des directrices de casting allemandes ont proposé aux acteurs de devenir créatifs ensemble pendant cette période de confinement: comment s’entraider, donner du courage ou divertir. Cela m’a donné l’impulsion nécessaire de créer quelque chose dont je suis fière. Normalement j’ai toujours peur de montrer mon travail personnel et je trouve que le virus nous pousse à être plus courageux et surtout nous donne envie de partager pour être à nouveau proche des uns des autres. »

Romane Meutelet, artiste de théâtre

En savoir plus sur Romane Meutelet

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *