J29 – André Robillard

LA MARSEILLAISE

Beaucoup d’artistes sont confinés toute leur vie, dans leur monde, leur bulle, dans un territoire géographique ou social, volontairement, contraints ou forcés, dans des prisons, camps d’internements, camps de travail forcé, hôpitaux psychiatriques, des lieux à l’écart de la société, reclus.

Ils oeuvrent avec les moyens à leur disposition.

Leur temporalité questionne, leur fonctionnement inquiète, leur art provoque et inquiète.

Quand soudainement la planète entière libre doit se confiner pour se protéger d’un virus, ceux qui ont fait le choix de la mise à l’écart, ceux qui sont contraints, n’ont pas à changer leurs habitudes de création et continuent d’activer de leur imaginaire.

André Robillard, sculpteur, dessinateur, musicien, figure mondiale de l’art brut, a 88 ans et est interné depuis 60 ans en hôpital psychiatrique.

Ce 13 avril 2020, jour d’allocution du président de la République Française aux Français, il nous paraissait intéressant d’accueillir André Robillard au Festival des Arts confinés, avec ce document exceptionnel de l’artiste jouant l’hymne national « La Marseillaise ».

Arnaud NANO Méthivier et Pierre-Marie PEM Braye-Weppe, curateurs du festival des Arts confinés.

 

Pour en savoir plus sur André Robillard

 

7 Comments

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *