J32 – Jean Jacques Cornillon

Je regarde mon visage

 

Le public de l’art confiné est parfois devant un miroir, lorsqu’il regarde, écoute l’artiste confiné.
C’est une sensation étrange, entre désir et répulsion.
Jean Jacques Cornillon nous offre cette étrangeté.

Arnaud NANO Méthivier et Pierre-Marie Braye-Weppe, curateurs du festival des Arts confinés.

« Le jeu du miroir n’est pas que narcissique, il est le passage obligé chaque jour… et ce mini dialogue, même silencieux, peut-être salvateur ou destructeur.
J’ai pris le parti de vérifier ce matin là de toujours appartenir à la communauté humaine.
Exposer, comme un objet, la figure connue, commune et banale et prendre le temps d’une introspection, d’un voyage au coeur de soi-même et découvrir les changements, les transformations… ce qui s’affirme… ce qui se sculpte… ce qui naît sur son propre visage, ce qui permet de mettre à jour une filiation :

– les traits communs à mes parents,
– la somme d’aïeuls,
– la somme d’ailleurs à venir…

Auto interprétation pour continuer de se regarder dans la glace, humanité sereine, voyageur intempestif, trait d’union entre hier et demain… droit dans les yeux.

« Je ne sais pas ce que mon passé me réserve encore » (citation soufie) »
Jean Jacques Cornillon

En savoir plus sur Jean Jacques Cornillon :

https://www.jeanjacquescornillon-copix.fr
https://www.youtube.com/channel/UCYYVVQStmUBhikBfNExYuUw

 

10 Comments

Leave a Reply
  1. Do you mind if I quote a few of your articles as long as
    I provide credit and sources back to your website?
    My website is in the exact same niche as yours and my users would really benefit from a lot of the information you present here.
    Please let me know if this alright with you. Cheers!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *