J45 – Léa Keiflin

CAPTICOVIE – VERSION 5 SENS

Préambule à la visualisation :

Les artistes de ce soir nous présentent tous un travail autour de la sensualité, et des sens. Ceux dont nous disposons, ceux dont certains d’entre nous ne disposent pas, mais aussi ceux que nous mettons à profit par l’intermédiaire d’outils visuels numériques (l’ouïe, la vue) et ceux que l’artistique actuel ne peut atteindre (le gout, le toucher, l’odorat).

Nous vous proposons en partenariat avec l’artiste Léa Keiflin, plusieurs versions de son oeuvre. Des versions privées de certains sens (vue/ouïe), et pour finir une version complète.

Pierre-Marie PEM Braye-Weppe et Arnaud NANO Méthivier, curateurs du Festival des Arts Confinés

 

CAPTICOVIE – BLIND VERSION (version non-voyant(e))

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=IaK3cmr8Lfg[/embedyt]

 

CAPTICOVIE – DEAF VERSION (version sourd(e))

Les sens nous relient à la vie,
C’est ce que suggère cette oeuvre en invitant le spectateur à pénétrer au plus près de son espace .
En effet, de part les matières utilisées (bâche plastifiée, drap) ainsi que  les sonorités pures qui en découlent Capticovie propose de faire parcourir physiquement et émotionnellement ces états d’abandon, d’errance et d’isolement.
Il interroge sur l’état de captivité et pour donner une dimension plus profonde à sa création fait appel à nos sens.
Ainsi l’Art Confiné prend tout sens, accessible depuis chez soi il est bien réel.
Comme une immense fenêtre qui ne cesse de m’éblouir, 
Je m’y évade chaque jour, 
J’y contemple les délicatesses à venir, 
Le talent profond de chacun, 
C’est un moment d’évasion qui donne à réfléchir 
Il ouvre les frontières et permet de nouvelles connexions. 
J’aime m’y perdre, car c’est dans l’art que je trouve ma respiration . 
Léa Keiflin, danseuse

Pour voir CAPTICOVIE – VERSION 5 SENS cliquez ICI :

 

52 Comments

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *