J47 – Aurore Vaicle

On reste à la maison

 

L’humain est bavard.

Sa parole est omniprésente.
Elle est dite, écrite, twittée, postée, enregistrée, télévisée, téléphonée.
Elle est un moyen de communication majeur et donc, quelque fois une arme.
C’est oublier d’autres moyens de communications, et notamment le mime, le silence, le geste lent.
Le muet nous permet de nous inventer notre propre langage. De voyager dans le temps en ramenant de la nostalgie et de replacer le corps (humain et animal) comme moyen d’expression et de communication.

Sur les traces, de Jacques Tati, de Buster Keaton ou de Charlie Chaplin, Aurore Vaicle nous repose du vacarme et s’inscrit dans les Arts Confinés.

Arnaud NANO Méthivier et Pierre-Marie PEM Braye-Weppe, curateurs du Festival des Arts confinés.

« Un petit moment poétique pour adoucir ces temps de confinement avec mon super acolyte Tazia. Prenez soin de vous »

Aurore Vaicle, artiste.

 

En savoir plus sur…

Mail

6 Comments

Leave a Reply

6 Pings & Trackbacks

  1. Pingback:

  2. Pingback:

  3. Pingback:

  4. Pingback:

  5. Pingback:

  6. Pingback:

Laisser un commentaire