J5 – Thibaud Defever

Ivry

Thibaud Defever, artiste musicien, compositeur, se prête ici au délicat exercice de la chanson sans parole, et parvient à mettre en évidence une mélodie très touchante. Sans parole pour peut-être « Mieux exprimer le vrai vague et le manque de sens précis projeté » comme dirait Verlaine en 1874. Confiné, dans l’impossibilité de nous mouvoir, c’est ici cette partie vague de la musique qui nous émeut. Fermez les yeux et écoutez.

Pierre-Marie Braye-Weppe, curateur du festival des arts confinés.

 

 

Ma phrase d’accueil adressée au spectateur :
« J’ai l’habitude de chanter avec ma guitare mais en ces temps de confinement, l’envie de faire chanter ma guitare seule, s’est imposée doucement. Cette intimité, ce repos, ce recueillement le silence que murmure et suggère l’instrument … J’avais envie de partager ça avec vous, que vous soyez confiné.e.s ou au front du soin. »
Ma phrase de sortie adressée au spectateur :
« J’espère que cette chanson sans paroles vous aura apporté un peu de sérénité et de repos. Pensées amicales et déconfinées ! »

Thibaud Defever

 

En savoir plus sur…

presqueoui.fr

3 Comments

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *