J51 – Zabi

Vision intérieure

smart

L’art se situe dans les entrailles de l’humain.

A la fois, le créateur se met à nu pour s’exprimer, à la fois, l’audio-spectateur est touché à vif par la générosité du créateur.

Il ne s’agit pas du beau ou du laid.

Il s’agit de toucher, provoquer, être touché.

L’art Confiné rend la chose un peu plus compliquée, car il se déroule à distance, par écran interposé.

Mais les créations qui viennent du coeur, traversent les écrans pour toucher en plein coeur.

Zabi en parle comme de « l’art tripal »

Arnaud NANO Méthivier et Pierre-Marie PEM Braye-Weppe, curateurs du Festival des Arts Confinés.

« Peinture réalisée durant un confinement qui demande un regard intérieur, un regard aux origines de notre 1er confinement, un regard averti afin de retrouver notre âme première, et une source alimentaire sein«e». »

Zabi

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *