J7 – Aldo Rossi et PEM

Inauguration de la salle d’accueil Agora-Off

Antoine Méthivier, que je connais assez bien, est actuellement un étudiant en école nationale supérieure d’art, après avoir fait des études d’architecture en France et au Chili. Partisan d’une nation qui s’active, qui s’émancipe, qui se développe, il a écrit un manifeste, mi-mars, dès la fermeture administrative de son école d’art,  qui semble faire de lui un urgentiste culturel. Concrètement, il est le concepteur du centre culturel Agora-off (www.agora-off.com)  Il a construit les fondations de ce centre culturel en 24H. Il a décidé de partir des recherches d’Aldo Rossi, architecte italien, pour donner une forme architecturale singulière à son centre culturel. C’est avec la musique et une mise en image de Pierre Marie Braye-Weppe, co-créateur du festival des Arts confinés, que l’on peut découvrir et inaugurer l’accueil du centre culturel Agora-off. www.agora-off.com

Arnaud NANO Méthivier, curateur du festival des arts confinés.

 

« Vivre isolé certes, mais pas isolé du monde. Cultiver et questionner, fabriquer des émotions pour faire vivre la pensée, les interactions, et ainsi que l’isolement ne soit que physique. Se responsabiliser aussi, être éveillé bien que confinés. Eveillés à l’actualité, dont l’urgence et la complexité va nous demander beaucoup de discernement. Détendre l’esprit pour pouvoir penser. J’ai imaginé cette vidéo et cette composition musicale sur l’oeuvre de Aldo Rossi pour découvrir à la fois son dessin, et symboliser la découverte de ce monde sans contact ; celui qui nous mène à la reconnaissance de l’infiniment près et de l’infiniment petit. L’utilisation d’effets spatiaux et de sons intimes alliés à un rythme impair en 5 temps laissera place chez vous à la curiosité. » 

Pierre-Marie Braye-Weppe, artiste aventurier, compositeur, musicien.

One Comment

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *