Mieux vaut un bon demain qu’un mauvais demain

Mon bureau est vide. Pas de livre, de feuille, d’ordinateur, d’outillage pour la voix, des stylos.

Je me demande si demain sera toujours là. Un demain que je ne connais pas. Je me dis que demain je vais réfléchir sur le demain plutôt de de le faire aujourd’hui. C’est plus simple et sincère.

Je regarde depuis ma fenêtre et…le même échafaudage qui attend d’être utile.

Je regarde dans mon corps et…plus d’épaisseur. Vide. Je dirais plutôt plat. Comme une planche. Comme mon bureau.

Je ne vous cache pas que cet état me convient.

D’attendre demain pour dire que je vais réfléchir sur un demain.

Peut-être que demain, un nouveau élément sera présent. Mais je ne suis pas sûr que demain sera un demain comme je le souhaite. Dans ce cas, j’attendrai encore un peu des demains tant que je ne choisisse pas le bon demain.

J’ai l’envie de vous dire à demain. Mais est-ce le bon ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *