Couvre-feu 3 – Raphaël Saint-Rémy

Reconfinement

La nuit, Paris est à nouveau vide de l’Homme.

L’espèce humaine est en train de s’inventer un rythme non naturel, une hibernation journalière dans le virtuel, qui fait que son patrimoine passé n’a plus d’utilité.

Des panthéons, des églises, des stades, des théâtres, des agoras, des mobiliers urbains, des lumières artificielles, des rues sont offerts désormais aux autres espèces chaque nuit pendant 9H.

Pendant ce temps, les autres espèces de la planète continuent leur évolution tranquille et profitent de l’arrêt du génie humain.

Arnaud NANO Méthivier et Pierre-Marie PEM Braye-Weppe, curateurs du Festival des Arts Confinés. (Antoine Méthivier, directeur de l’espace culturel Agora Off)

One Comment

Leave a Reply

One Ping

  1. Pingback:

Laisser un commentaire