UNIS VERS

Dans la première semaine de confinement, je décide de ranger mon atelier de création … deux années d’amoncellement d’objets en tous genres posés en vrac sur des tables, au sol, dans des sacs … poussière, poussière. Et l’actualité me rattrape, se poétise ..

Quand le théâtre d’objet permet d’explorer ses confins

One Comment

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *